Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TELEFILMS: Sixième classique (1996)

Titre : Sixième classique
Réalisation : Bernard Stora
Scénario :   Claudine Vergnes
Genre : Téléfilm, comédie
Durée : 100mn
Date de sortie : 1996

Distribution :

  • Clément Van Den Bergh : Aurélien Bertrand
  • Véronique Genest : Simone Bertrand
  • Line Renaud : Mme Cotelle
  • Gérard Séty : M. Cotelle
  • Elisabeth Vitali : Cécile Bodin
  • Antoine Duléry : Michel Bertrand
  • Stéphane Rideau : Mitou
  • Éric Desmaretz : M. Consolat
  • Cédric Frouin : Alexandre Consolat
  • Félix Briaud : Gilbert Colladant
  • David Kozar : Ramon
  • Alain Moussay : le prêtre
  • Laurent Paris: l'homme dans le train...

 

Synopsis:

Octobre 1952. Pour Aurélien, 10 ans, l’entrée en sixième au lycée de Bergerac, combinée au départ de son père pour Paris, marque le début d’une vie nouvelle et terriblement excitante. Dès le premier jour de classe, Aurélien découvre que dans ce monde où personne ne le connaît, son identité peut varier au gré de sa fantaisie. Très vite il s’enhardit à ce nouveau jeu. La liberté que lui laisse sa mère, Simone, prise elle-même par son activité de sage-femme, lui facilite la tâche. Pour s’attirer la sympathie de son voisin de classe, Alexandre, il s’invente une vie chatoyante qu’il embellit par petites touches au gré des circonstances. Une sœur aux États-Unis, une mère aviatrice…

Un jour Aurélien est chargé comme tous ses camarades de vendre un carnet de timbres pour la campagne contre la tuberculose. Il sonne à la porte d’une maison cossue et se retrouve chez un couple de retraités, les Cotelle, qui l’accueillent avec bienveillance. Pour mieux écouler ses timbres, Aurélien improvise une histoire à sa façon. Il est orphelin, pupille de la Nation, placé dans une famille d’accueil, son père adoptif est en sana, sa mère assaillie de difficultés financières… Très émus, les Cotelle, qui ont perdu leur fils dans des circonstances douloureuses, s’attachent au jeune garçon. A l’insu de sa mère, Aurélien prend l’habitude de venir goûter et faire ses devoirs chez les Cotelle, puis déjeuner à midi, puis dormir de temps à autre.

Sa double vie s’organise, pleine d’agréments, jusqu’au jour où les Cotelle — habilement manœuvrés par lui — entreprennent de lui faire faire sa première communion…

TELEFILMS: Sixième classique (1996)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article