Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CINEMA: La Maison du bonheur (2006)

Titre : La Maison du bonheur
Réalisation : Dany Boon
Scénario : Dany Boon
Genre : Comédie
Durée : 106mn
Date de sortie : 7 juin 2006
Distribution :

 

  • Dany Boon : Charles Boulin, créditeur incroyablement radin
  • Michèle Laroque : Anne Boulin, épouse de Charles, traductrice
  • Daniel Prévost : Jean-Pierre Draquart, agent immobilier douteux
  • Zinedine Soualem : Mouloud Mami, plombier et maçon douteux
  • Laurent Gamelon : Donatello Pirelli, peintre douteux
  • Line Renaud : « Tata » Suzanne Bailleul, cliente
  • Michel Vuillermoz : Jacques Kurtz, collègue, ami puis rival de Charles
  • Ariane Séguillon : Nicole Kurtz, épouse de Jacques
  • Gaëlle Bona : Élisabeth Boulin, fille de Charles et Anne
  • Antoine Chappey : Alexis Boulin, frère de Charles
  • Laure Sirieix : Norah Boulin, épouse d'Alexis
  • Didier Flamand : Le banquier
  • Jacqueline Jehanneuf : la propriétaire de la maison
  • Patrice Abbou : le barman
  • Alain Sachs : le notaire 1
  • Jean Dell : le notaire 2
  • Thierry Desroses : l'architecte
  • David Strajmayster : le gérant du McDonald
  • Frédéric Bouraly : le médecin de Charles Boulin
  • Isabelle Tanakil : Mme Titchmann
  • Christophe Rossignon : un joueur au casino (non crédité)

 

Synopsis:

Charles Boulin est un employé chargé de traquer les personnes surendettées pour le compte d'une société de crédit nommée Crédilem.

Accusé d'être un radin par sa femme Anne, il décide de lui faire une surprise et d'acheter une maison de campagne. Néanmoins, il se la voit ravir par son collègue de travail. Désappointé, il vole la sacoche contenant le mandat-vente signé par son collègue. Cette action, accumulée avec d'autres fautes professionnelles lui vaut d'être immédiatement licencié.

Afin de diminuer le coût des travaux de rénovation, Charles Boulin s'en remet à Jean-Pierre Draquart, l'agent immobilier véreux qui lui a vendu la deuxième maison de son catalogue. Cet aigrefin fait appel à "sa meilleure équipe" : Mouloud Mami et Donatello Pirelli qui sont en fait des ouvriers parfaitement incompétents. En fait de rénovation, ils vont progressivement transformer sa maison en une véritable ruine.

Charles se retrouve bientôt lui-même surendetté avant d'être fiché à la Banque de France par l'agence qui lui refuse de fait tout prêt immobilier. Il doit vendre l'appartement familial à l'insu de sa femme et de sa fille puis survivre à l'aide de "petits boulots" sans compter les nombreuses combines qu'il mettra au point afin de convaincre sa famille d'emménager dans cette (nouvelle) maison...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article